Lieu d'échange entre les parents et futurs parents autour du thème du maternage.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les couches lavables

Aller en bas 
AuteurMessage
Sandrine
Admin
avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 35
Localisation : Valprivas

MessageSujet: Les couches lavables   Lun 22 Juin - 22:10

Les couches lavables
Depuis quelques temps, on parle de plus en plus des couches lavables. Effet de mode, prise de conscience,
volonté de faire des économies? Finalement peu importe la motivation première des parents, le plus
important est de constater que les couches lavables regroupent de nombreux points positifs. Mais en
faisant quelques recherches sur le net, force est de constater que le choix est immense! Ce petit article
vous permettra j'espère de comprendre le monde des couches lavables en abordant les avantages et les
différentes sortes sur le marché.
Les avantages des couches lavables
· La santé de bébé
Le couche jetables, fait en matière plastique, sont remise en question, notamment car elle ne sont pas
confortable pour nos petits, notamment à cause du contact du plastique sur la peau (vous vous verriez
supporter une serviette hygiénique 24h/24, pendant trois ans?), allergies, augmentation de la
température des testicules des petits garçons (d'ailleurs, on perd un degré en passant à une couche
lavable et en cas de température, il est même conseillé de laisser bébé fesses nues)...
Le produit le plus contesté est le polyacrylate de sodium: il a la capacité impressionnante d'absorber
jusqu'a 800 fois son volume d'eau. Est-ce réellement inoffensif pour un tout petit bébé? Ce gel est en
contact permanent avec la peau du bébé. (Rappelons que ce produit a été interdit depuis 1985 aux
Etats-Unis dans les tampons hygiéniques à cause des risques du syndrome du chox toxique). De plus,
en 2000, Grennpeace enquête sur les couches jetables et retrouvent du trybutil étain (TBT) et du
monobutyl étain (MBT). Ces deux produits sont responsables de perturbations endocriennes.

Certains articles font également état de la présence retrouvée dans les couches jetables de furane et
de dioxine (une des substances les plus toxiques pour l’homme, 1000 fois plus toxique que le cyanure
de potassium) dans la cellulose et l’enveloppe des couches jetables. Vous l'aurez compris, nous
sommes loin des couches lavables qui sont naturels avec leur fabrication à base de chanvre, coton bio
ou de bambou! Enfin, elles diminuent les risques allergiques chez l'enfant (rougeurs, démangeaisons
ou même eczéma) car leurs fibres sont naturellement douces et absorbantes (sans gel de polyacrylate
mais par leur matière) et dépourvues de parfums et additifs chimiques pouvant être toxiques (TBT,
dioxines...) .
· Les économies
Pour nous aider a voir les économies réalisées par rapport aux couches jetables, voici un extrait des
conseils donnés sur lilinappy:
"Prenons un exemple concret : si vous changer votre bébé 6 fois par jour, 365 jours par an et ce sur 2,5
ans environ, il vous faudra acheter 6×365x2,5 = 5475 couches en 2,5 ans.
Une couche jetable coûte environ 0,25 centimes d’euro (prix moyen), ce qui représente une dépense
de 1368 euros sur 2,5 ans.
Pour les couches lavables, comptez un investissement de départ de 400 euros environ (pour une
vingtaine de couches) + coût des lessives = 200 euros (2 à 3 machines par semaine)."

Je rajouterais que l'économie est d'autant plus grande si on réutilise les couches pour le bébé suivant!
A savoir aussi, il existe un grand marché de la couche d'occasions (notamment avec
www.aujolipopotin.com ), les couches se revendent en moyenne 50% de leur prix d'achat neuves, ce
qui permet de tester de nouvelles couches sans qu'elles envahissent nos tiroirs si elles ne conviennent
pas à la morphologie de bébé.
· L'aspect écologique
Comme nous l'avons vu au-dessus, un bébé a besoin d'environ 5500 couches de sa naissance à la
propreté. Sachant qu'une couche jetable pèse à peu près dans les 150 grammes, un tout-petit produira
presque un kilo par jour, soit plus de 900 kilos jusqu'à l'âge moyen de la continence! Pollueur dès sa
naissance... Enfouies ou incinérées, elles se décomposent en 200 à 500 ans, nous laissons de sacrés
souvenirs à nos arrières arrière et encore d'autres arrière-petits-enfants! Il reste la possibilité des
couches jetables écologiques qui restent une bonne alternative mais qui ne sont pas recyclables à
100%... Certains vous diront que les couches lavables sont polluantes car le fait de les laver gaspille et
consomme de l'eau. Certes, il faut les laver mais une jetable "classique" utilise énormément d'eau dans
sa fabrication, le blanchissage exige l'utilisation de produits toxiques rejetés dans la nature. Ce tableau
trouvé sur « couches éco-services » provenant de la thèse de AS Outh compare les couches jetables
aux couches lavables:

Les différents types de couches
Le marché des couches est très important et le choix varié. Entre les TE1, les couches, les culottes, les
inserts, les boosters et les différentes marques, il est difficile parfois de s'y retrouver, surtout en tant
que débutantes. Faisons un petit tour d'horizon pour voir les différentes couches lavables.
· Les Te1
Les te1 sont le diminutif de Tout-en-un, AIO, All In One ou encore intégrales. C'est un système très
simple, ressemblant le plus à la couche jetable. Par sa facilité, il plait souvent beaucoup aux papas, aux
nounous ou encore aux crèches. Il existe plusieurs systèmes mais le résultat final est le même, une
couche sans avoir besoin rajouter quoi que ce soit: à l'intérieur, des inserts (cousus, pressionnables ou
à mettre dans une poche) qui permettent l'absorption et l'extérieur en PUL, polaire ou minkee. La
fermeture peut se faire par velcros ou pressions. Certains préféreront les velcros pour leur rapidité
d'installation notamment chez les bébés bougeons, d'autres les pressions qui restent toujours propres
et qui ne s'accrochent pas aux vêtements dans la lessive. Les matières sont aussi variées: polaire avec
l'effet bébé au sec mais que certaines peaux ne supportent pas, suédine, coton, bambou, chanvre,
éponge... Il existe des TE1 à taille suivant le poids de bébé ou en taille unique.
Avantages: leur facilité d'utilisation, leur esthétique
Inconvénients: temps de séchage (moins long pour les couches à poches) car il n'est pas recommandé
de passer les TE1 au sèche linge à cause du PUL (inserts possibles), nécessité de trouver la TE1 qui
correspond à la morphologie de son bébé sous peine de fuites

· Les Couches+ culottes
La couche dite classique ressemble à une TE1 sauf qu'elle a besoin d'une culotte par-dessus. Il existe
des couches multi-tailles ou taille unique et peuvent être en éponge, coton bio, bambou... Elles
requièrent une culotte de protection qui assure l'imperméabilité. Là aussi, il existe plusieurs matières:
on retrouve les culottes en laine, en PUL ou en polaire. Il n'est pas nécessaire de la laver à chaque
change.
Avantages: leur efficacité, possibilité de ne pas laver la culotte à chaque fois, leur temps de séchage
Inconvénients: 2 installations nécessaires sur bébé, effet "grosses fesses"

· Les inserts
Ce sont les doublures utilisables dans les couches lavables. Dans les Te1 ,elles sont indispensables et
souvent vendues avec. Dans les Te1 à poches ou les couches+culottes, on peut en rajouter plusieurs
afin de booster l'efficacité, notamment pour les gros pissouilleurs, les siestes ou les nuits. Ils peuvent
passer au sèche-linge. Il n'est pas indispensable d'acheter des inserts de la même marque que la
couche utilisée. Certaines mamans fabriquent leurs propres inserts.
· Le papier de protection
Vendu sous forme de rouleau ou en boite, le papier de protection se met dans la couche et permet de
retenir les selles. Il peut se jeter dans les toilettes car biodégradable ou dans la poubelle. Il est
également possible de les réutiliser en les passant à la machine à laver.

· Les lingettes
Alternatives aux lingettes jetables ou aux lingettes en coton, les lingettes lavables sont la solution
écologique et économique pour laver les petites fesses de bébé. En polaire, éponge, coton, bambou,
chanvre ou autre, il est très facile de les faire soi même. Pour cela, il suffit de coudre deux matières.
Elles se lavent en machine à laver avec les couches. Certaines mamans ont même étendu l'utilisation
de ces lingettes en les utilisant pour se démaquiller.
En conclusion, vous l'aurez compris, les couches lavables sont LA solution écologique et économique
pour les petites fesses de nos bébés. Elles ne ressemblent plus aux langes de nos grands-parents et
sont au contraire très à la mode. Si vous êtes intéressées ou souhaitées en savoir plus, participez à la
première semaine internationale des couches lavables. Organisée par ACPL, les professionnels de la
couche lavable et les associations de maternage s'unissent pour informer le grand public sur les
avantages des couches lavables.
Revenir en haut Aller en bas
http://tendrementbebe.forumactif.org
 
Les couches lavables
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Location de couches lavables
» couches lavables et lessive maison au savon de marseille marius fabre
» Les couches lavables: comment choisir?
» Mycose et couches lavables...
» Les bonnes adresses du net pour tout savoir sur les couches lavables!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tendrement bébé :: Couches lavables-
Sauter vers: